ALEX ENGWETE

Congologie : Espace d’analyses et d’opinions sur la culture et la politique du sous-continent de la République Démocratique du Congo. Contact: alexengwete@gmail.com

05 octobre 2010

Kin Malebo...

Malebo

Mon très long silence, qui a inquiété les amis blogueurs — et je m’en excuse sincèrement... Mais Kin Malebo est ce qu’elle est : elle est un pays à part entière (la population kinoise est plus du double de celle de tout le Congo-Brazzaville), qui vous happe dans son tourbillon et vous fait oublier le reste du monde. Mais je promets solennellement qu’un tel long silence ne se reproduira plus…

Kin est aussi la Faucheuse qui vous attire inexorablement pour y clampser de votre belle mort. C’est ce qu’elle a fait à Armand Tungulu Kudiandambu qui est parti de Bruxelles pour venir caillasser le 4X4 du Raïs sur l’Avenue de la Libération, alias Avenue Mulele Pierre, alias Avenue du 24 novembre… pour ensuite se suicider dans sa cellule de la Garde Républicaine. Pour la Radio-Trottoir en tout cas, l’homme « a été suicidé. »

Et la Radio-Trottoir d’enchérir : « On ne se réveille pas un bon matin pour s’amuser à caillasser avec impunité la voiture du Raïs ! » Autant donc vous dire tout de suite que la mort d’Armand Tungulu laisse les Kinois dans l’indifférence générale…

Les Kinois sont plutôt préoccupés par la vague caniculaire qui continue à sévir sur la capitale congolaise alors que l’hivernage était censé commencer le 15 septembre. Mais depuis lors, seules deux bruines éparses sont tombées sur la ville. La Radio-Trottoir théorise que ce sont les Chinois qui, par leur « sorcellerie », ont fermé les robinets du ciel pour terminer leurs travaux de construction des routes.

L’hivernage qui tarde à se manifester a déjà causé une disruption du calendrier agricole de Kinshasa et des environs. Et les prix de certaines denrées alimentaires s’en ressentent déjà. Une botte de feuilles de manioc, légume de base des ménages, coûte normalement entre 150 et 300 francs congolais. Maintenant, du fait de la sécheresse persistante, la même botte coûte 1000 francs — un véritable casse-tête pour les ménages pauvres de Kinshasa…

Il est donc grand temps que les Chinois rouvrent les gros robinets du ciel.

Posté par Alex Engwete à 15:15 - Commentaires [284] - Permalien [#]

Commentaires

    Alex,

    Good to have you back. Was getting bored on the english version of your blog. I miss me some Tongo Etani.

    Posté par Kas, 05 octobre 2010 à 21:45
  • Merci, Alex de revenir nous rassurer, etikali, leki na biso CEDRIC KALONJI!!!!!!

    Enfin, tu n'as pas été suicidé, DIEU merci, avec radio trottoir, Bely21, wavre et tous, on croyait que tu étais happé par kinshasa ya ba nganga.

    Une petite anecdote: "j'avais un oncle richard, il était commerçant dans l'âme, il avait fait un voyage à kisangani boyoma nsinga mwambé, le premier voyage c'était génial, il a ramené les poissons fumés, le deuxième voyage, jusqu'aujourd'hui il est bloqué par les femmes qui acceillaient les gens qui débarquaient avec un pagne, il paraît il est bloqué là-bas sans espoir de revenir à kin voir ses trois gosses!!!!!

    Ba bloka ye kunaaa (lol)

    noko, muyomba, manseba, kwita, nguatshi, COLONEL, Prof. tongo etani

    Posté par tongo etani, 06 octobre 2010 à 12:58
  • kamere candidat en 2011

    VITAL KAMERE est pressentis pour etre le candidat de l'opposition MLC en 2011
    Kamere avez rendue visite a JB Mbemba pour élaborer une stratégie commune en vue des élections de 2011
    si tel était le cas avantage a Kamere qui auras l'Ouest les bastions de JP Bemba et une partie de l'Est dont il est originaire donc JOCA a de quoi s'inquiéter avec Kamere comme adversaire en 2011

    @ Alex il était temps de revenir aux marronniers

    Posté par OURAGAN, 06 octobre 2010 à 15:04
  • Que tu sois à 'Kin' ou aux 'States' , bon retour parmi nous ALEX

    Une chose m'a beaucoup frappé sur la photo qui accompagne ce billet d'alex: Il n'ya rien qui traîne par terre!? Aurait-il 'nettoyé' la photo pour faire disparaître les sacs en plastiques et autres détritus qui sont, d'ordinaire, si répandu à travers kin?


    @ Ouragan,

    Tu me fais rire avec tes prévisions... En bref, pour moi, il ya des problèmes qui se posent au Congo indépendamment des régimes en place...
    Prenons l'exemple du récent rapport mapping de l'ONU sur les crimes en RDC: Et si je te disais que tout ce qui a été écrit n'était qu'un secret de polichinelle... Pire, maintenant qu'il y a un rapport officiel qui a été publié, à part des voeux pieux, ça ne prête même pas à conséquence ...La question qu'il conviendrait de se poser serait : Devenir président du Congo...pour le compte de qui et pourquoi faire???

    Tiens, comme je te sais capable de lire ce signe de temps, voici une info qui va t'intéresser. Il s'agit de l'intervieuw somme toute banale de Bosco NTAGANDA où il rappelle que les opérations militaires au Nord Kivu ne peuvent être menées sans lui et qu'il est hors de question qu'il soit affecté ailleurs...
    http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=171154&Actualiteit=selected

    Faudra-t-il encore rappeler les conditions de l'arrivée au pouvoir de J. KASA_VUBU?; S.MOBUTU? L_D. KABILA?; J.KABILA???

    Posté par Sik, 07 octobre 2010 à 14:52
  • Merci Alex

    Je te découvre avec joie, Alex. Je te promets d'être présent sur ce blog à défaut de Baleki.

    Je suis tout de même étonné de voir la place de victoire très propre sur la photo ci-haut; peut-on se dire que l'image de kin la belle est revenue ou c'était juste un choix délibéré d'Alex?
    Merci pour la reprise et courage.

    Posté par Hakuna Matata, 09 octobre 2010 à 11:24
  • pour lancer une pierre, on te tue!!!!

    Justice :
    Affaire Armand Tungulu : L’Etat congolais mis en demeure


    Une des manifestants lors du sit-in du samedi 9 octobre 2010. Photo CIC
    Par une ordonnance rendue en «extrême urgence», lundi 11 octobre, un juge du Tribunal de première instance de Bruxelles met l’Etat congolais "en demeure" de restituer la dépouille mortelle de feu Armand Tungulu Mudiandambu. La décision est assortie d’une astreinte de 25.000 euros par jour de retard. L’Etat congolais, représenté par le ministre de la Justice, sera incessament notifié. Ambiance.
    «Par ces motifs, faisons injonction à l’Etat congolais représenté par le ministre de la Justice et garde des Sceaux, (…) de restituer aux requérants la dépouille mortelle de feu M. Armand Tungulu Mudiandambu et, pour ce faire, de (faire) procéder au rapatriement en Belgique de ladite dépouille endéans les 48 heures de la signification de la présente ordonnance et ce sous peine d’une astreinte de 25.000 € par jour de retard à exécuter l’injonction qui précède : Déclarons la présente ordonnance exécutoire sur minute : (…).» C’est la décision prise lundi 11 octobre 2010 par le juge M. Vanwelkenhuyzen du Tribunal de première instance de Bruxelles «désigné pour remplacé le Président». Il était assisté par le greffier délégué, T. Verstraete.

    «Requête unilatérale»

    Cette décision judiciaire procède d’une «requête unilatérale» introduite, dimanche 10 octobre, auprès du président de cette juridiction, par l’avocat bruxellois Jean-Claude Ndjankanyi en sa qualité de conseil de Madame Tungulu née Nzomina Maloka & consorts. Après avoir rappelé les faits depuis la «lapidation» du cortège présidentiel et l’arrestation de Tungulu Mudiandambu, l’avocat a souligné que «(…) le jeudi 30 septembre de l’année en cours, monsieur Jean-Marie Kasamba, autorité politique très proche du président Kabila annonçait que monsieur Armand Tungulu se trouvait entre les mains des services de sécurité en attendant d’être présenté au parquet.» Ce qui n’a pas été le cas puisque «(…) le samedi 2 octobre 2010, le cabinet du Procureur général de la République démocratique du Congo indiquait dans un communiqué de presse que monsieur Tungulu, «se serait suicidé dans la nuit du 1er au 2 octobre au sein de l’Amigo de la Garde républicaine à l’aide d’un tissu dont il se servait comme oreiller». C’est ici que l’avocat a pris un ton grave pour dénoncer le fait «que depuis l’annonce de ce décès, les proches de monsieur Tungulu n’ont pas accès à la dépouille de celui-ci.» Et «que les différentes démarches entreprises auprès des autorités congolaises pour obtenir le corps sont restées infructueuses».

    L’avocat a demandé à cette juridiction «de donner injonction à l’Etat congolais de remettre immédiatement aux requérantes la dépouille mortelle de leur époux et père» pour leur permettre d’organiser leur deuil. «Attendu que le travail de deuil d’un être cher ne peut commencer qu’à partir de l’organisation sociale des funérailles», argumente-t-il. Et «que la vue du cadavre est essentielle dans la prise en compte de la réalité.» «Que les cérémonies de ce deuil ne devront s’achever que par l’enterrement de leur époux et père».

    Dans son argumentation, Me Ndjakanyi n’a pas manqué de souligner «que la rétention du cadavre de monsieur Tungulu par l’Etat congolais est une ingérence manifeste dans la vie familiale.»; Et que « (…) l’obligation de restitution du corps dans des conditions préservant le respect dû au cadavre et la dignité des proches du défunt est manifestement violée par l’Etat congolais.» Notons qu’une requête a été introduite dans le même sens, deux jours auparavant, par l’avocat Aimé Kilolo-Musamba du barreau de Bruxelles. Un huissier de justice a été chargé de notifier l’ambassade de la RD Congo à Bruxelles.

    «Rendez-nous Armand»

    L’affaire relative à l’assassinat de Armand Tungulu Mudiandambu se corse avec cette décision judiciaire. Dix jours après l’annonce officielle du décès de ce Bruxellois, il est surprenant de constater qu’aucun membre de la famille biologique du défunt n’a été contacté par une quelconque autorité congolaise afin de procéder à l’identification du corps avant d’en obtenir la restitution. Et pourtant. L’annonce de la mort de ce citoyen congolais – au camp militaire Tshatshi - a été faite par le directeur du cabinet du procureur général de la République. Ce qui suppose que des magistrats du parquet avaient eu accès à la dépouille mortelle. Qu’est-elle devenue? Le long suspens imposé par les plus hautes autorités congolaises ouvre la porte à toutes les spéculations. Certains analystes voient dans ces «atermoiements funestes», la volonté de dissimuler les stigmates laissés par les bourreaux sur le corps du supplicié. Des actes de tortures constitutifs de «crime contre l’humanité.»

    Samedi 9 octobre, près de deux mille Congolais de Belgique ont manifesté dans les rues de Bruxelles. Un seul mot d’ordre : «Rendez-nous Armand Tungulu». Les esprits sont surchauffés. «Cette manifestation n’est que le début du commencement, déclare "Malou" de l’association «Ba Mama Totelema». Elle ajoute : «Nous voulons voir le corps de feu Armand ici à Bruxelles. Dans le cas contraire, Kabila devra nous tuer tous…». Un manifestant d’enchaîner : «La mort de Tungulu Mudiandambu est certes regrettable. Mais cet événement tragique vient démontrer que nous sommes dirigés par des animaux sauvages.» Porte-parole d’une aile du Groupe de pression «Bana Congo», Patrick Kanku adopte un ton radical : «Si le corps ne revient pas à Bruxelles, nous allons interpréter cette attitude comme une "déclaration de guerre". Nous allons mener des actions…». «Je suis ici pour manifester ma colère contre ceux qui nous gouvernent et qui n’ont à notre égard que du mépris, martèle, pour sa part, Madame Tshingila. Si le corps de Tungulu n’est pas remis à sa famille, ça va barder ! Nous allons prendre des avocats pour donner une suite judiciaire à cet assassinat. Nous irons partout pour connaître la vérité et faire condamner les assassins de Armand et le commanditaire de ce crime.»

    La diplomatie

    C’est le lieu de saluer le geste plein d’humanité posé par l’ambassadeur des Etats-Unis en Belgique. Ce représentant du pays le plus puissant du monde s’est donné la peine venir au bureau un samedi après-midi pour recevoir la veuve Tungulu et les enfants qui venaient d’être arrosés bêtement et méchamment par des auto-pompes. La veuve lui a remis un mémo adressé au secrétaire général de l’ONU. Que dit-il? On peut y lire notamment : "Nous, la veuve de l’illustre disparu, membres de la famille de M. Armand Tungulu et tous les opposants politiques de la diaspora congolaise, venons par la présente vous prier de bien vouloir intervenir auprès des autorités du régime en place à Kinshasa, afin d’obtenir le rapatriement du corps de notre cher regretté Armand Tungulu assassiné par les autorités au pouvoir pour avoir exprimé sa désapprobation vis à vis du régime sanguinaire de Joseph kabila". "Face à cette tragédie, nous exigeons des autorités congolaises de rapatrier son corps en Belgique, son pays de résidence habituelle et pays où vivent sa femme et ses enfants afin qu’une autopsie crédible, neutre, sincère et objective, soit pratiquée sur son corps par des spécialistes de notoriété internationale, spécialistes acceptés par la veuve et la famille. "(...), pour ce faire, nous émettons vivement le voeu de voir toutes les personnes qui ont d’une manière ou d’une autre, de loi ou de près, participé à l’assassinat d’Armand Tungulu : à commencer par le donneur d’ordre jusqu’aux exécutants, soient très sévèrement punis par la justice".

    Selon des sources diplomatiques congolaises, l’ambassadeur de la RD Congo à Bruxelles, Henri Mova Sankayi, a saisi - le plus officiellement du monde - les autorités belges afin d’obtenir un dispositif spécial de sécurité pour la chancellerie et la résidence officielle sise à Waterloo.

    Intox sur le “Net”

    Lundi 11 octobre, une «dépêche» portant la signature d’un certain «Dr Pierre Katalayi» était au centre des conversations. A en croire l’auteur, «Joseph Kabila vient de débloquer d’énormes moyens financiers (10 millions USD) aux fins de corrompre la famille biologique d’Armand Tungulu pour qu’elle accepte finalement son inhumation à Kinshasa sans avoir identifié sa dépouille mortelle laquelle est gardée dans lieu tenu secret. (…). Aux dernières nouvelles, j’ai appris que Joseph Kabila veut corrompre un membre influent de la famille biologique d’Armand Tungu, en l’occurrence l’ancien joueur de football et autres fois diplomate auprès de l’ambassade de la RDC à Bruxelles Monsieur Joseph Kibonge lequel est un cousin germain d’Armand Tungulu.»

    Cette «nouvelle» a accueillie dans les milieux des internautes sans le moindre discernement clouant au pilori une famille éplorée. Dans la soirée, la rédaction de Congo Independant a reçu un démenti «énergique» de la famille Kibonge. «Depuis l’annonce de la mort de Armand, aucun officiel congolais n’a pris contact avec la famille biologique du défunt alors que sa mère vit encore à Matete ainsi que ses frères et sœurs, indique le texte. Nous mettons au défi quiconque de citer tant le nom de l’émissaire envoyé par Joseph Kabila que celui du membre de la famille Tungulu qu’il a rencontré.» Selon des sources concordantes dans la capitale congolaise, il n’y a jamais eu de contacts entre quelques officiels et Joseph Kibonge. Celui-ci a été personnellement mis en cause. «Qui a intérêt à semer la confusion au sein de la famille ?», s’interroge la famille Kibonge.

    L’ordonnance rendue lundi 11 octobre 2010 par le juge Vanwelkenhuyzen du Tribunal de première instance de Bruxelles constitue la première salve tirée dans le cadre d’une longue bataille juridique voire judiciaire que les enfants Tungulu Mudiandambu et leur mère Nzomina Maloka entendent mener pour obtenir, dans un premier temps, le retour de la dépouille mortelle de leur père et époux. Et dans un second temps, l’assignation devant les instances judiciaires internationales des présumés assassins et le commanditaire de ce crime odieux. Affaire à suivre.
    B.A.W
    © Congoindépendant 2003-2010

    Posté par tongo etani, 12 octobre 2010 à 15:42
  • coach bags

    It’s autumn this year, the weather become cooler and cooler, wear your
    Masai shoes /
    MBT Shoes sale and go to sport. Or bring your
    Coach bags sale online, all this thing is great.
    Chanel bags sale in USA ,
    Vibram fingers, shop is also a popular thing.

    Posté par coach bags, 13 octobre 2010 à 08:27
  • Ne promets rien !

    Ne promets pas de ne plus jamais rompre le silence ! Je suis moi-même au bord de la rupture en ce moment. Il faut tout simplement éviter que le silence soit trop trop long. Car il y a risque de ne plus jamais revenir. Tenir un blog n'est pas une affaire facile. Passionnante et excitante, certes, mais les nécessités quotidiennes omniprésentes nous rappellent sans cesse qu'il faut parfois choisir... ne serait-ce que momentanément.

    Posté par St-Ralph, 14 octobre 2010 à 21:47
  • Combattre la démocratie à coup de pierre est-ce raisonnable ?

    Voilà un geste inutile qui a valu à son auteur une fin tragique même s'il est vrai que la faute commises ne méritait pas une sanction disproportionnée. Notons qu'officiellement ce monsieur se serait suicidé dans sa cellule.
    Encore un "héros"au cimetière.
    Pour notre part nous sommes content d'apprendre que Alex Engwete Alias Jean pierre est sauf et surtout en bonne santé. Nous espérons qu'il nous revienne vite en Amérique pour ainsi animer nos conversations sur la toile.
    Qu'il passe des bonnes vacances ou son séjour de travail d'une manière tranquille et paisible.

    Posté par bony, 19 octobre 2010 à 22:02
  • Arrêtons de banaliser les violences faites à la femme!
    Publié le 14 octobre 2010 | pas de réaction



    Du 13 au 17 octobre, Bukavu accueille la marche mondiale des femmes . Les activistes féminines du monde entier se donnent rendez-vous dans cette ville de l’Est de la République démocratique du Congo pour faire entendre la voie de la femme. Une amie a assisté à la cérémonie d’ouverture, elle a souhaité à ce que je partage avec vous ses impressions.

    » Le premier jour a été marqué par de nombreux discours (comme il est de coutume au Congo), le discours le plus inattendu a été celui d’Olive Lembe, l’épouse du Président Kabila, première dame de la RDC.
    Après l’intervention du gouverneur de la Province du Sud-Kivu, dans laquelle il a précisé que « les femmes au Congo n’étaient pas que des victimes des violences sexuelles, mais aussi des reines dans leurs foyers, des princesses dans leurs écoles » (vœux pieux on doit se le dire ?) la première dame, elle, dans un discours (certainement écrit par un de ces conseillers), a voulu faire parler son cœur. Malheureusement, elle l’a fait de la pire de façon.

    Alors qu’on regrette des crimes dont les femmes ont été et continue d’être victimes en RDC, elle l’a banalisé en reprenant un discours vieux de plus de 10 ans. Ce refrain qui veut que ce soit seulement les groupes armés qui violent au Congo, niant ainsi que l’armée contient aussi des violeurs.
    Elle a nié que la RDC était la capitale mondiale du viol, pourtant les statistiques ne trompent pas : on y viole plus que dans le monde entier.

    Comme si cela ne suffisait pas, elle a remis en cause le sens de solidarité de toutes ces femmes venue de plus de 48 pays, en parlant dans une cérémonie officielle d’une histoire de fesses. « Est- ce que les femmes sont-elle vraiment solidaires quand elles volent à leurs amies leurs bien le plus précieux : leur mari ? » s’est-elle interrogée. Certainement ce sont seulement ses proches qui ont applaudi à ces propos.

    J’ai constaté la déception dans les yeux de ces femmes venue d’ailleurs qui ont payé des billets d’avions, qui ont laissé leurs enfants, qui ont bravé la peur en venant dans un pays en post conflit. Je présume qu’elles plaignaient les congolaises d’avoir une première dame qui banalise qui banalise les violences les plus brutales et les plus cruelles de la planète terre ».

    J’ai eu aussi des réactions des gens de Kinshasa qui l’ont suivi à la télévision et qui se demandaient si cela était l’essentiel des activités que les femmes allaient avoir à Bukavu. A lire le récit de mon amie, selon « la première dame », les violences contre les femmes par les femmes sont plus importantes. Y a t- il une femme qui a une fois mobilisé ses amies pour se jeter contre une femme, lui ouvrir les jambes, lui introduire l’une après l’autre un couteau ? Prendre de l’essence, verser sur ces blessures et y mettre le feu ? Quand bien même elle aurait des exemples, cela aurait été sage qu’elle le garde pour les conversations intimes qu’elle a avec ses proches et au lieu de mobiliser le monde entier pour cela.

    Posté par tongo etani, 20 octobre 2010 à 12:55
  • noko tongo avait lu Yves Z

    Arrêtons de banaliser les violences faites à la femme!
    Publié le 14 octobre 2010 | pas de réaction



    Du 13 au 17 octobre, Bukavu accueille la marche mondiale des femmes . Les activistes féminines du monde entier se donnent rendez-vous dans cette ville de l’Est de la République démocratique du Congo pour faire entendre la voie de la femme. Une amie a assisté à la cérémonie d’ouverture, elle a souhaité à ce que je partage avec vous ses impressions.

    » Le premier jour a été marqué par de nombreux discours (comme il est de coutume au Congo), le discours le plus inattendu a été celui d’Olive Lembe, l’épouse du Président Kabila, première dame de la RDC.
    Après l’intervention du gouverneur de la Province du Sud-Kivu, dans laquelle il a précisé que « les femmes au Congo n’étaient pas que des victimes des violences sexuelles, mais aussi des reines dans leurs foyers, des princesses dans leurs écoles » (vœux pieux on doit se le dire ?) la première dame, elle, dans un discours (certainement écrit par un de ces conseillers), a voulu faire parler son cœur. Malheureusement, elle l’a fait de la pire de façon.

    Alors qu’on regrette des crimes dont les femmes ont été et continue d’être victimes en RDC, elle l’a banalisé en reprenant un discours vieux de plus de 10 ans. Ce refrain qui veut que ce soit seulement les groupes armés qui violent au Congo, niant ainsi que l’armée contient aussi des violeurs.
    Elle a nié que la RDC était la capitale mondiale du viol, pourtant les statistiques ne trompent pas : on y viole plus que dans le monde entier.

    Comme si cela ne suffisait pas, elle a remis en cause le sens de solidarité de toutes ces femmes venue de plus de 48 pays, en parlant dans une cérémonie officielle d’une histoire de fesses. « Est- ce que les femmes sont-elle vraiment solidaires quand elles volent à leurs amies leurs bien le plus précieux : leur mari ? » s’est-elle interrogée. Certainement ce sont seulement ses proches qui ont applaudi à ces propos.

    J’ai constaté la déception dans les yeux de ces femmes venue d’ailleurs qui ont payé des billets d’avions, qui ont laissé leurs enfants, qui ont bravé la peur en venant dans un pays en post conflit. Je présume qu’elles plaignaient les congolaises d’avoir une première dame qui banalise qui banalise les violences les plus brutales et les plus cruelles de la planète terre ».

    J’ai eu aussi des réactions des gens de Kinshasa qui l’ont suivi à la télévision et qui se demandaient si cela était l’essentiel des activités que les femmes allaient avoir à Bukavu. A lire le récit de mon amie, selon « la première dame », les violences contre les femmes par les femmes sont plus importantes. Y a t- il une femme qui a une fois mobilisé ses amies pour se jeter contre une femme, lui ouvrir les jambes, lui introduire l’une après l’autre un couteau ? Prendre de l’essence, verser sur ces blessures et y mettre le feu ? Quand bien même elle aurait des exemples, cela aurait été sage qu’elle le garde pour les conversations intimes qu’elle a avec ses proches et au lieu de mobiliser le monde entier pour cela.

    Posté par tongo etani, 20 octobre 2010 à 12:57
  • IMPUNITE et tolérance zéro pour les CONS!!!

    BREAKING NEWS 20/10/2010 05:56:58
    --------------------------------------------------------------------------------
    Un Policier de circulation routière vient d’être abattu cet après midi (Mardi, 19 Octobre) à Kinshasa aux environs de la place SOCIMAT sur le boulevard du 30 juin par la garde d’un membre de la famille de Monsieur Hyppolite KANAMBE alias KABILA. Son tort est de n’avoir pas obtemperé à l’ordre qui lui était donné d’ouvrir la circulation malgré l’embouteillage.

    Après l’avoir administré des coups, il l’ont abattu à bout portant.

    En attendant d’en savoir plus.

    P.S.: On vient de nous apprendre la mort de deux policiers de roulage tués par Zoé kanambé

    Le Patriote

    Posté par tongo etani, 20 octobre 2010 à 14:15
  • Boniface de rat vient défendre Zoé ton compatriote tutsi

    Kinshasa: la garde de Zoé Kabila bat un policier de roulage, selon des témoins publié il y a 3 heures, 8 minutes, sous Actualité, Kinshasa, Société. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0.

    Le rond-point Socimat à Gombe
    Un agent de la police de roulage a été battu par des éléments présentés, par des témoins, comme étant de la garde de Zoé Kabila, frère du président Joseph Kabila, mardi 19 octobre en fin d’après midi sur le boulevard du 30 juin au niveau du quartier Socimat.

    Les gardes du corps de Zoé Kabila n’auraient pas apprécié le fait que l’agent de roulage ait changé la direction de priorité au même moment où leur cortège amorçait le passage, indiquent ces témoins.

    La situation a dégénéré par la suite, et des éléments de la garde républicaine arrivés sur le lieu ont tiré des coups de feu en l’air.
    Au terme de cette agitation, un autre agent de la police de roulage a été amené vers une destination inconnue, a déclaré un témoin.
    Dans des propos recueillis mardi soir, ce témoin qui a requis l’anonymat a raconté la scène qu’il a vécue :
    « L’agent en question regardait dans la direction d’où venait le cortège, nous ne savons pas pourquoi, il a brusquement changé de direction … C’est alors que les gardes se sont rapprochés, l’ont saisi, tabassé et tenté de le forcer à monter dans la jeep afin de l’amener. L’agent a alors opposé une résistance. Ce qui a causé ce petit désordre. Il se trouve maintenant au camp Lufungula dans un état critique. Selon des informations que nous avons de ceux qui l’ont amené là-bas, il ne parle pas.»
    Copyright Radio Okapi

    Posté par tongo etani, 20 octobre 2010 à 15:36
  • AAAAAAAAAAAAH CONGO NA BISO!!!!!!!!!!!!!!

    Congo na biso ekomi ko GOULOUMA ESIMBI BISO NA BILAMBA, Biso BILENGE YA CONGO, BANA YA MBOKA YA BA KOKO NA BISO, BILENGE YA MBOKA, EST-CE QUE TOKOKI KOBENGANA MUANA NA BISO CONGO AZALI KO GOULOUMA ASIMBI BISO NA ELAMBA??????????????????????,,,,

    Diplomatie congolaise
    La Chancellerie de l’ambassade (fermée) de la RD Congo à La Haye squattée


    Alexis Thambwe Mwamba, le ministre congolais des Affaires "étranges".

    La République très démocratique du Congo va mal. Très mal. Le pays n’est ni gouverné ni administré. Etrangement, les dirigeants, eux, parviennent à tirer leur épingle du jeu dans ce bordel. Du moins en apparence. Ils affichent, en effet, une panse arrogante des gens qui n’ont jamais entendu parler de la famine. Les «miracles» promis jadis par les «libérateurs» tardent à se réaliser. Treize années après. La situation de la diplomatie congolaise, dirigée par Alexis Thambwe Mwamba, constitue le cas le plus symptomatique de cet échec. En janvier 2009, Thambwe reçoit l’ambassadrice des Pays-Bas à Kin pour lui annoncer la fermeture de la représentation diplomatique congolaise à La Haye. Quatre mois après, soit au mois de mai, «Alexis» envoie un message digne d’un ultimatum informant le personnel que leur poste étant fermé, les diplomates doivent toutes affaires cessantes rejoindre Bruxelles «à la date qui leur sera communiquée». But : prendre un avion affrèté pour regagner le pays. Dix-sept mois après, les fonctionnaires congolais attendent toujours le «signal» de «Son Excellence» pour gagner Bruxelles. Depuis dix-sept mois, l’immeuble qui servait de Chancellerie ressemble à un bien abandonné.

    Selon mon ami qui sait tout sur tout et tout sur rien sur les potins de Kinshasa-lez-immondices, des Roms (appelés également des «gens du voyage») d’origine polonaise ont fait sauter les chaînes et squattent depuis quelques jours cette propriété de la République très démocratique du Congo. A en croire mon ami, la télévision néerlandaise a même consacré un reportage sur cette question. On y voit un responsable du ministère des Affaires étrangères batave déclaré que les autorités congolaises font la sourde oreille alors qu’elles ont été alertées.

    Mauvaise langue, mon ami qui sait décidément tout sur tout et presque tout sur rien me dit que "Son Excellence" «Alexis» a en horreur de diriger un ministère dépourvu d’espèces sonnantes et trébuchantes. La fermeture autant injustifiée que précipitée de l’ambassade à La Haye n’avait pour but que d’obtenir la vente de la Chancellerie logée dans une imposante bâtisse située à Scheveningen, un quartier huppé de la capitale hollandaise.

    Selon mon ami, Alexis laisse pourrir la situation de La Haye pour la simple raison qu’il est «trop occupé» à compter l’argent provenant de la vente - au prix exorbitant de 170 euros - du passeport bio-métrique. «Chaque matin en arrivant au bureau, dit mon ami, c’est le même rituel. Le ministre se fait porter les fiches de Western Union et se délecte devant les montants transférés par les ambassades congolaises aux quatre coins du monde...»
    Jacky Mopipi
    © Congoindépendant 2003-2010

    Posté par tongo etani, 21 octobre 2010 à 10:12
  • moncler canada

    Change your life moncler jacket quotes to failures? No, just get even closer to a successful move; What is success? Is passed all the way leading to failure,moncler jackets only the next road, and that is a successful way. Let us advance the concerns, for the advance thinking and planning now! Then a long way, step by step can be completed,mens moncler vests and then a short way to the starting of the feet can not reach. Any qualitative change in performance comes from the accumulation of quantitative changes. Success is not only the future, but decided to do from the moment,womens moncler vests continued accumulation. A belief by those who developed the power is only interested in more than 99. Behind each of strenuous efforts, there must be double the reward. men moncler coats Do the right thing than to do things important. http://www.monclerjacket.ca/.

    Posté par moncler canada, 05 novembre 2010 à 03:49
  • Noko aza na posa ya Alex!!!!!

    GOD BLESS ALEX, aza wapi? alex na biso, ba pesi ye mua l'ar avimbisa MA BUNDI na yéééé (lol), alex oza wapi?????

    okomi ko damer mua dolla dolla?

    ZONGA AWA ALEX, yaka awa, MOFUKU NA LIBENGA OZUI EZA NA MUA TANGO, tokosala nionso po to bimisa yo na ZAMBA ya dolla dolla na bana miké sima EKOLAAAAA téééééééééééé(lol)

    muyomba, manseba, nguatshi, noko, oncle, COLONEL, Prof.tongo etani

    Posté par tongo etani, 10 novembre 2010 à 11:29
  • Vive la démocratie.

    La RD Congo,cette république martyre et victime durant trente-cinq ans d'un clan d'irresponsables avides et cupides dont le seul objectif consistait à dépouiller les congolais de tout et de rien,se remet aujourd'hui lentement et sûrement de sa longue indisposition politique et économique grâce à la démocratie imposée par les nouveaux usages.
    Les nostalgiques des anciens régimes qui ont mal accepté le cours de l'histoire se complaisent dans la propagande attaquant la jeune démocratie congolaise car pour eux l'illégalité prime le bon sens. Pourquoi aller aux urnes quand on est habitué à s'emparer du pouvoir par la force. Hors le peuple congolais a mis un holà en 2006 à cette façon de concevoir la politique. L'ère des seigneurs de la guerre est révolue.
    Ainsi on ne remercierait pas assez Alex Engwete pour cette photographie de Kinshasa qui réveille en nous de la nostalgie tout en inspirant aux détracteurs du gouvernement démocratique congolais des déclarations calomnieuses.
    Les prochaines échéances s'annoncent favorablement pour l'équipe gouvernementale actuelle. Elle n'a pas démérité. Elle a toutes ses chances pour être reconduit dans ses charges par le peuple congolais et par la voie des urnes.
    On sent la santé de notre démocratie par le pléthore de candidatures qui se prononcent pour briguer la magistrature suprême. Beaucoup d'appelés et il n'y aura qu'un seul élu au fauteuil présidentiel. Cela suscite des animosités pour ceux qui ont peu de chance d'être désignés par le suffrage universel. C'est la force "injuste" de la démocratie. Elle sert aussi à départager.
    A quoi bon se départir d'une équipe qui gagne. Le passé politique de la plupart des candidats plaide en leur défaveur bien qu'ils puissent encore compter sur des partisans fanatisés.
    Que vive la République. Vive la démocratie.

    Posté par bony, 11 novembre 2010 à 16:54
  • @ Prof
    Alex nous a oublié, il a une préférence pour les anglophones voir son Blog en Anglais.

    Lituma na bana sima ekoli babiseli biso ndeko
    akomi vrai Kinois abosani Budweiser na Corona akomi na Gwasuma.
    Kulutu amanataka Mpunda mikolo nionso na JB Mpiana.

    Posté par luka mambu, 12 novembre 2010 à 01:38
  • Je trouve normal que Alex Engwete mette en sommeil son blog en français. C'est cela sa façon de privilégier sa période de villégiature au Congo. Le repos du guerrier après ses multiples occupations aux Amériques.
    J'admire la sagesse de ce garçon qui sait ne pas se mêler de lanceurs de pierres,pierres qui souvent se transforment en boomerang sous les cieux d'Afrique qui peuvent parfois se révéler peu cléments pour les imprudents.
    Luka mambu suggère que Alex Engwete passe des vacances améliorées. J'ose espérer,j'ose le croire. La RD Congo n'est pas encore l'enfer tant annoncé. L'américain a tout à fait le droit d'y prendre du bon temps.
    Revenez nous vite,cher Alex Engwete. Personne ne se permet de croire que vous existez en anglais. Vous êtes réclamé par les francophones.
    Mettez les pieds là où il faut et revenez vite et prenez soin de vous.

    Posté par bony, 12 novembre 2010 à 22:14
  • eza pe po na BONIFACE

    @ Christian Kemet,

    Nous déplorons pour notre Congo l’instabilité politique, économique et judiciaire;

    Les gens au pouvoir sont incompétents pour conduire notre pauvre pays dans la voie démocratique et surtout vers le plein-emploi et la croissance éconiomique.

    Aujourd’hui, en faisant le DIAGNOSTIC ET L’EVALUATION DU CONGO, nous allons nous acheminer vers un fonds de roulement négatif, un ratio d’autonomie financière à moins de 8%, un ratio de liquidité générale à moins de 40%.

    La corruption occupe une place de choix dans nos institutions, les COTERIES, LE TRIBALISME, LES TUERIES sont les mamelles de notre REPUBLIQUE.

    Kemet, présentes-toi aux élections, ARRETONS LE SUIVISME, les malandas NGOMBE.

    Moi j’irai me présenter A LA MAGISTRATURE DU PAYS quand les conditions d’une république démocratiques seront réunies mais je n’irai pas AVALISER DES RESULTATS DU BORRAGE DES URNES (lol).

    Nous voulons PRONER LA COMPETENCE pour les postes au CONGO loin du tribalisme.

    Nous voulons la démocratie:
    - séparation des pouvoirs (législatif, exécutit et surtout judiciaire)
    - le contrôle des services secrets et de la police par la justice

    Avant de parler de l’éducation, la santé, électricité et l’eau, d’abord avoir des gens incorruptibles pour mener à bien les PROJETS de notre pauvre pays affadi, méconnaissable

    Noko, muyomba, manseba, kwiya, nguatshi, COLONEL, Prof. tongo etani

    Posté par tongo etani, 13 novembre 2010 à 13:13
  • Eza faute na ye LUKA MAMBU

    @ LUKA MAMBU

    Yo leki na biso luka mambu omemi vieux na nga Alex na couloir MADIAKOKO asimba ba nion nion sima ekola téééé(ba mineures (lol), pEDOPHILIES, awa na poto EZA LUBUAKU !!!!!, bana ba za mineures lokola bana na nga Christine, annie, na bijou!!!!! pasi ya l'ar (mawa), na nsélé, na bandal sikoyo vieux akomi PERTURBER;azui BILENGI!!!!!

    Je soutiens Boni, Alex yaka awa, nazo benga Cédric nazo zua yé mais to comprendre té TONGA TO POISON BATIELI BINO PO BO PAKATA NA BA SITES NA BINO MOKO? (lol)

    Nasengaki opesa nga ba droits soki ozokoka koméma site té, pesa nga to petit luka mambu ba fongola to tia ba articles ba ndeko na biso baya ko développer AWA!!!!!

    Eza esengo dans nos joutes, balobaka ke biso ba cONGOLAIS tokomaka téé, nga noko nasepelaka même kosuana na ba ndengo na nga na ba blogs, yango nakozala na esengo MAKASI soki Alex na Cédric baye lisusu, bayebiso biloko nini ezoleka!!!!noko alingi bango mingi, dans leur CONTRADICTIONS;

    Muyomba, manseba, noko, nguatshi, oncle, COLONEL, Prof.tongo etani

    Posté par tongo etani, 13 novembre 2010 à 13:28
  • @ Prof,
    Kulutu Alex aza bien, akoma grand mollah na couloir Madiakoko, Alex alandaka ba mineures te.
    Ba sima ekoli ya plus de 20 ans batondi Kin.

    Nfuengi eza mokonzi na Kin, zua congé na nouvel an yaka to dévergondé yo po omataka Bampunda
    LOL LOL LOL

    Alex vas bien, seul hic les connections au web, il poste ces derniers temps avec son blackberry.

    Posté par luka mambu, 14 novembre 2010 à 22:43
  • Quel plaisir de lire Prof. Tongo et Luka Mambu. J'apprécie beaucoup la reponse de Luka Mambu justifiant le "missing in action" de notre Vieux Alex sur son blog qui nous donne une indication sur le paradoxe de Kinshasa.
    En effet, pendant qu'un certain Léon Olivier Engulu de la Prospérité, faisant la lecture du Rapport du PNUD 2010 en ce 15 nov.10, il tire comme conclusion "Bilan positif pour Joseph Kabila" en expliquant que : "Si la République démocratique du Congo demeure à la 168è place sur 169 pays classés avec un indice de développement humain (IDH) de 0,239 (1er Norvège, IDH de 0,78, le graphique de la tendance mondiale de l'IDH 1970-2010 révèle qu'à partir de 2001 et l'arrivée au pouvoir de Joseph Kabila la courbe de développement de la République démocratique du Congo s'est redressée de manière spectaculaire, comparable sur la même période avec celles de pays comme la Chine ou l'Indonésie".

    Comment donc expliquer le redressement spectaculaire de la courbe de développement de la RDC (comparable à Chine, même pas le Rwanda) sous Joseph Kabila et la peine d'Alex Engwete de se connecter même pour 10 minutes pour up-load son texte alors que l'on apprend que les petits rwandais s'amusent sur l'internet même au marché grâce aux reseaux WIFI.

    De deux choses l'une, soit le fameux Léon Olivier Engulu est un "brown nose" qui essaie de jouer à la fable de la Fontaine, le "Corbeau et le Renard" version "Engulu et Kabange", soit Luka Mambu ne veut pas reconnaitre les avancées spectaculaires de son poulain Joka. Personnellement, je pencherais sur le premier cas.

    Posté par Bely21, 15 novembre 2010 à 22:27
  • @ Bely
    Les cybers café à Kin sont hyper lent, rien que pour ouvrir la page google il faut patienter environ 1 minute si pas plus.
    On annonce bientôt la fibre optique alors on prend notre mal en patience.

    Le Congo connait une croissance à faire pâlir les pays Européens 6%, avant la crise de 2008, elle était à 8. Une des raisons est la diminution des transferts de la diaspora Congolaise en 2008, les montants des transferts était environ 800millions USD, en 2009 de 470 millions et pour 2010 les chiffres du premier semestre sont médiocres d’ailleurs il suffit de faire un tour dans les agences de Kinshasa pour constater la diminution des files d’attente, il parait que vos téléphones en Europe sont toujours sur messagerie. LOL

    Bonne nouvelle la diminution des loyers, les indo-pakistanais ont construits plusieurs immeubles à appartement qui ne trouve preneur. Un appart en ville d’1 chambre, salon, cuisine, salle de bain ne trouve plus preneur à 1.500usd, ils sont bazarder à 1.000 ou 800usd.

    Posté par luka mambu, 17 novembre 2010 à 07:19
  • @Luka Mambu,

    Si effectvement les chiffres que tu nous donnes en rapport avec les apports financiers de la diaspora de l'ordre de 800 millions de dollars en 2008s'avéraient être vrais et donc representeraient presque le 1/3 du budget annuel de la rdc cette année là, il y a de quoi se demander pourquoi ton petit Joka s'entête à marginaliser la même diaspora à travers ses organes de presse dont L'Avenir.
    Mais en reponse à cette marginalisation, la diaspora a aussi reduit ses apports comme tu le notes si bien. Et comme conséquence interne, pénurie de devises qui s'accompagne d'une diminution dans la demande. Voilà, nos pakis se retrouvent avec des immeubles vacants qui risquent d'être squatter par des shégués et kulunas s'ils ne sont pas mis en occupation. Il faudrait que ces aparts reviennent au prix d'avant l'arrivée de l'AFDL.
    Je louais un apart sur l'immeuble Surcouf (INSS) en 1997, apart d'une chambre avec walking closet et balcon, salon avec balcon, cuisine avec balcon et le tout pour 3.500 FB (presque $120) et je trouvais cela déjà cher à l'époque.

    Posté par Bely21, 17 novembre 2010 à 19:02
  • Les kinois crient au Ras-le -bol

    Toujours dans la rubrique "le paradoxe R.D. Congolais", pendant que les joséphistes nous lisent à leur façon les données économiques, la population, elle, ne sait à quel saint se vouer.
    Ou sont parties les contre-parties de cette croissance économique à faire pâlir les pays européens!!!!

    "Selon les informations glanées sur le terrain, depuis que les nouvelles étiquettes de prix de carburant ont été affichées, la population congolaise ne sait à quel saint se vouer à cause de multiples difficultés qu'elle trouve chaque jour qui passe pour soutenir le ménage. Il se fait que la viande, les poissons et les poulets deviennent rares dans les chambres froides. Le sac de manioc achetait auparavant à 18000fc, coûte aujourd'hui 27000fc, celui de mais est passé de 37000fc à 45000fc. Aussi, le carton de chinchards poids « 16 ou 20 » plus coûte à ce jour, 66000fc, le kilo de cuisses que l'on achetait à 2000 FC revient aujourd'hui à 25000fc. Par ailleurs, pour contourner ces difficultés présentes et rendre ces denrées accessibles au petit peuple, une nouvelle recette a été mise à jour sur le marché, une imagination purement kinoise, il s'agit du découpage du poulet, de la boite de tomate, de poisson ; des oignons en de morceaux à prix réduit etc. Cet état de choses présage la fébrilité du marché et des difficultés auxquelles seront confrontés les marchés dans un bref avenir si on n'y prend pas garde..."

    Extrait d'un article de la Prospérité du 17 Nov. 10.
    http://fr.allafrica.com/stories/201011180786.html

    Posté par Bely21, 19 novembre 2010 à 18:11
  • bruce

    Hi,friend,welcome to buy Jimmy Choo Shoes at www.discountjimmychoo-uk.com, all kinds of Jimmy Choo products with different styles are offered here,you can chose what your favorite.There are having promotion now,don't miss such a good opportunity.

    Posté par bruce, 20 novembre 2010 à 04:34
  • MBT are stylish womon must have, www.mbtantishoesstore.com offer all kinds of

    MBT are stylish womon must have, www.mbtantishoesstore.com offer all kinds of MBT Sale products with high quality,you can got MBT shoes at a low price here, why not make an action now.

    Posté par bruce, 20 novembre 2010 à 04:36

  • Alex n'est pas parti, il est bien present et tres actif dans son blog en anglais. Je trouve cela est curieux et un peu "paradoxal"ce detachement apparent de nos deux blogueurs(alex et Cedric)dans cette periode pre-electorale importante ou les echanges d'idees entre congolais sont si neccessaires?
    Surtout maintenant que les tam-tams assourdissant de la machine etatique de propagande a commence a abrutir les masses en vue de "reelire" Kabila et sa bande d'idiots.

    Aurait-on acheter Le silence(francophone) de nos amis afin de faciliter ce que les anglais appelent"the manufacturing of consent"? Technique de manupulation des masses, qui consiste a matraquer continuellement a travers les medias une idee pour finalement la rendre inevitable dans la tete de la population?

    Kabila va passer au premier tour, kabila va passer au premier tour...

    C'est une technique malhonnete mais scientifiquement prouvee pour"fixer" des elections et rendre le resultat souhaite incontournable.

    Croyez moi ,la bande a Kabila n'a jamais eu l'intention de laisser le pouvoir, tout ce qui se passe et se passera chez nous n'est qu'une mascarade, une parodie,une tricherie.

    de coeur avec tous

    Posté par wavre, 20 novembre 2010 à 07:09
  • Le fanatisme peut s'avérer un vilain défaut tant que la réaction du fanatique ne serait dirigée que par une opinion orientée et partisane comme nous le remarquons ici .
    Il serait honnête de dire que seule l'histoire fera grâce à cette page de l'histoire du Congo qui va de l'arrivée au pouvoir de Laurent Kabila associée à la reprise de la direction du pays par Joseph Kabila qui a conduit la RD Congo sur les voies de la démocratie barrant ainsi la route à tous les cupides et bandits qui ont volé notre pays d'un manière éhontée depuis le Novembre 1965.
    Les congolais n'ont pas la mémoire courte. Chat échaudé craint l'eau froide. Les congolais de bon sens donneront la victoire à ceux qui n'ont pas démérité depuis les élections de 2006 qui ont sorti définitivement notre pays de la dictature mobutienne.
    Certains portent des oeillères pour ne pas voir les progrès accomplis par le Congo. Il faudrait peut-être pour eux que les congolais aient marché sur la lune pour reconnaître leur évolution.
    La diaspite qui est une maladie orpheline dont sont atteints les soi-disant contradicteurs du gouvernement congolais,pathologie chronique qui fait croire à certains congolais de la diaspora que le temps se serait arrêté au Congo depuis qu'ils l'ont quitté. Erreur, le Congo évolue et 2006 en est l'illustration.
    Les élections au Congo seront gagnées par les meilleurs. Les meilleur en politique,les meilleurs sur le plan de la morale pure.

    Posté par bony, 20 novembre 2010 à 23:16
  • Le fanatisme peut s'avérer un vilain défaut tant que la réaction du fanatique ne serait dirigée que par une opinion orientée et partisane comme nous le remarquons ici .
    Il serait honnête de dire que seule l'histoire fera grâce à cette page de l'histoire du Congo qui va de l'arrivée au pouvoir de Laurent Kabila associée à la reprise de la direction du pays par Joseph Kabila qui a conduit la RD Congo sur les voies de la démocratie barrant ainsi la route à tous les cupides et bandits qui ont volé notre pays d'un manière éhontée depuis le Novembre 1965.
    Les congolais n'ont pas la mémoire courte. Chat échaudé craint l'eau froide. Les congolais de bon sens donneront la victoire à ceux qui n'ont pas démérité depuis les élections de 2006 qui ont sorti définitivement notre pays de la dictature mobutienne.
    Certains portent des oeillères pour ne pas voir les progrès accomplis par le Congo. Il faudrait peut-être pour eux que les congolais aient marché sur la lune pour reconnaître leur évolution.
    La diasporite qui est une maladie orpheline dont sont atteints les soi-disant contradicteurs du gouvernement congolais,pathologie chronique qui fait croire à certains congolais de la diaspora que le temps se serait arrêté au Congo depuis qu'ils l'ont quitté. Erreur, le Congo évolue et 2006 en est l'illustration.
    Les élections au Congo seront gagnées par les meilleurs. Les meilleur en politique,les meilleurs sur le plan de la morale pure.

    Posté par bony, 20 novembre 2010 à 23:25
  • @Wavre,

    Voici une autre illustration du "the manufacturing of consent",: "...les élections de 2006 qui ont sorti définitivement notre pays de la dictature mobutienne".
    Les Josephites pensent qu'à force de repeter tel mensonge jour et nuit, ils finiront par nous avoir à l'usure et nous faire oublier que l'aventure de ce conglomérat d'aventuriers a bel et bien commencé en 1997 et cela sans arrêt jusqu'au jour d'aujourd'hui avec une petite parenthèse de mascarade électorale en 2006 pour se donner un semblant de légitimité et/ou légalité pour disposer à volonté et du trésor public, et du droit à la vie ou la mort de toute personne se mettant a travers le chemin, et pour finir le droit d'exterminer les populations de l'est pour les remplacer par des rwandais, parce qu'ils ont, soit-disant, reçu le mandat du souverain primaire.
    Heureusement pour nous, il y a un proverbe qui dit que "Nzete ata ewumeli na mayi, ekobalukaka ngado ata mokolo moko te".

    Posté par Bely21, 22 novembre 2010 à 16:06
  • Le fanatisme peut s'avérer un vilain défaut tant que la réaction du fanatique ne serait dirigée que par une opinion orientée et partisane comme nous le remarquons ici .
    Il serait honnête de dire que seule l'histoire fera grâce à cette page de l'histoire du Congo qui va de l'arrivée au pouvoir de Laurent Kabila associée à la reprise de la direction du pays par Joseph Kabila qui a conduit la RD Congo sur les voies de la démocratie barrant ainsi la route à tous les cupides et bandits qui ont volé notre pays d'un manière éhontée depuis le Novembre 1965.
    Les congolais n'ont pas la mémoire courte. Chat échaudé craint l'eau froide. Les congolais de bon sens donneront la victoire à ceux qui n'ont pas démérité depuis les élections de 2006 qui ont sorti définitivement notre pays de la dictature mobutienne.
    Certains portent des oeillères pour ne pas voir les progrès accomplis par le Congo. Il faudrait peut-être pour eux que les congolais aient marché sur la lune pour reconnaître leur évolution.
    La diasporite qui est une maladie orpheline dont sont atteints les soi-disant contradicteurs du gouvernement congolais,pathologie chronique qui fait croire à certains congolais de la diaspora que le temps se serait arrêté au Congo depuis qu'ils l'ont quitté. Erreur, le Congo évolue et 2006 en est l'illustration.
    Les élections au Congo seront gagnées par les meilleurs. Les meilleur en politique,les meilleurs sur le plan de la morale pure.
    Que ceux qui vivaient de prébendes mobutiennes portent le deuil d'une époque révolue n'étonne plus personne.
    Vive la démocratie. Il y en a qui ont encore de la vénération pour la dictature,une nostalgie malsaine.

    Posté par bony, 23 novembre 2010 à 08:34
  • PAYS VEROLE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Nous parlons de la désactivation des virus de la corruption et du tribalisme inoculaient dans les têtes des Congolais par les colons belges avec des trojans efficaces jusqu'aujourd'hui:2010, lobi 2011 kaka ndenge moko!!!!! (lol).

    Nous lisons dans la presse ampienne des journalistes se réjouir de la 198 place du CONGO sur 199 pays pauvres (nous venons de loin (hein prof.?), nous étions au fond (hein prof?, na na raison téé prof?, nous pouvons que nous améliorer na na CROISSANCE économique à deux chiffres, HEIN HEIN, Prof. tongo eza ndenge wana tééé?

    Je réponds aux petits étourdis: la croissance économique est un indicateur mais ça donne pas à BOUFFER ni du travail, des médicaments, l'éducation à notre peuple qui érre comme des HUMAINS SANS TETES en étant violé et tué dans notre propre pays comme dans un film d'HORREUR (bozokufa kasi bozozika téééééééééééééééé et surtout PPTE (club de Paris et club de Londres)!!!!!!(annulation de 7 milliards, vous allez voir ce que vous allez voir prof? (lol)).

    Les problèmes du CONGO:

    - DESORGANISATION

    -LA NON SEPARATION DES POUVOIRS (l'exécutif, législatif et judiciaire)

    - LA CLOCHARDISATION DE L'ARMEE ANEMIEE ET INFILTREE PAR DES RWANDAIS(EXTREMISTES nalobi bien extrémistes, pas tous les rwandais!!!!: TUTSIS ET HUTUS EXTREMISTES enfin réunis dans l'horreur loin du pays du MANIEMENT DES MACHETTES APPRIS AU BIBERON, QUI VIOLENT ET TUENT DANS L'IMPUNITE

    -LA POLICE et LES SERVICES SECRETS AUX SERVICES DU PRESIDENT INCULTE AVEC UN POIS CHICHE A LA PLACE DU CERVEAU!!!! TUEUR et ERADICATEUR DES DROITS HUMAINS

    - ACCEPTATION DES ETRANGERS GENOCIDAIRES DANS NOS INSTITUTIONS (civiles et militaires)

    - L'ECRASEMENT DE L'OPPOSITION et l'ERADICATION des libertés de la presse et des opinions

    -LA CONTINUATION DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE et surtout le mimétisme du MOBUTISME HONNI!!!!!

    - LA GENERALISATION DU COMPORTEMENT APHASIQUE (MUZITO, KANAMBE et les autres loosers°

    - EXPONENTIALISATION DE LA CORRUPTION (TOUR NA BISO YA KO DAMER PE ko NDUNDAAA na CANAILLE KAKA TO nkooooooo, PEUPLE BA LONGUA KUNAAAAA ATA EZA MIKUWA YA SE YA MESA, ekoleka n'angoooo na mua moko ya PIOOOO, TOYIBA MINGIIIEEEEE OYEEEE)

    - LA PERPETUATION de l'incompétence et les postures PATOISANTES (tribalisme: Karibu, betu a bu, ngé nkélé mpangi na mosi, nzonza nfinda ya ba nkanka na beto(YANDI VEEE, YANDI KAKAAAA, BETO NA BETOEEEEEE(lol))

    Muyomba, nguatshi, manseba, kwiya, noko, COLONEL, Prof. tongo etani

    Posté par tongo etani, 23 novembre 2010 à 15:13
  • @ Prof !,

    Là, tu fais "Très Très Très Très fort !" : "LA GENERALISATION DU COMPORTEMENT APHASIQUE" !

    A force d'en rire, il m'est impossible de m'expliquer à moi-même la "vis comica" que je ressens en cette expression.

    Fort !, Très fort !, le Prof. TONGO ETANI !

    Posté par BOMA OMENA Henri, 24 novembre 2010 à 00:46
  • La Chine à connu une croissance à deux chiffres durant plus de 15 ans et pourtant il y a toujours des laisser pour compte, allez visiter les usines aux alentours de Shenzhen on se croirait dans charlot "les temps modernes" la misère dans les campagnes chinoises ou à Calcutta etonnerai plus d'un.
    N'empêche que cette croissance aide a sortir une partie de la population de la misère, j'ai pensé malgré moi qu'un financier de surcroît économiste de stature internationale comme Prof maîtrisait ces données !!!!!!!!

    Les chiffres de croissance désigne simplement l'augmentation de l'activité économique en macroéconomie (cf: Robert Solow)

    Malgré sa richesse la Suisse(ton pays d'adoption) a aussi sont lot quart mondiste.

    Posté par luka mambu, 24 novembre 2010 à 17:51
  • Toujours dans la rubrique "paradoxe de la RDC", la croissance économique d'un pays est supposée être un facteur de développement qui permet d'une part la hausse du niveau de vie (que les congolais n'arrivent toujours pas à palper du doigt) grâce à la création de richesses nouvelles (atuone kitu dirait un jeune du Kivu), une hausses des revenus (que les pauvres medecins, professeurs et fonctionnaires ne cessent de revendiquer), l'augmentation de l'emploi et donc de la réduction de la pauvreté (tout ce que l'on voit en RDC n'est que l'augmentation des nouveaux shegues et kulunas).
    D'autre part cette croissance est supposée aussi de permettre l'amélioration du bien-être matériel (traduit par une abondance des biens disponibles plus accessibles sur le marché pour une meilleure satisfaction des besoins). Ici je n'ose même pas faire un commentaire, cfr extrait de la Prospérité que je postais il y a quelque jours "..du découpage du poulet, de la boite de tomate, de poisson ; des oignons en de morceaux à prix réduit ..."
    Et enfin, la croissance économique est supposée permettre l'amélioration des besoins sociaux à savoir l'éducation et la santé de la population. ATUONE KITU EH!!! TOZOMONA RIEN!!!!

    Selon Forbes, la croissance économique chinoise a eu comme contre-partie la multiplication des milliardaires. En, 2008 il y a eu 91 nouveaux milliardaires chinois comparé à l'année précédente, de 15 milliardaires à 106 milliardaires. On voit bien qu'il y a eu création de la richesse à travers la croissance économique et cela n'est pas la seule indication car il n'y a qu'à voir le developpement industriel dans les villes chinoises et leur niveau de consommation des produits de luxe.

    What about la RDC de Joseph Kabila!!!!

    Posté par Bely21, 24 novembre 2010 à 22:19
  • Les campagnes chinoises n'ont rien à envier au campagnes desertiques de l'Afrique sub-saharienne. Une analyse de la répartition de la richesse en Chine permettrait de temperer quelque peu le "miracle" chinois.

    Quand vous disposez d'un vivier de plus d'1 milliard de personnes prêtes à travailler pour 1$ par jour, vous ne pouvez qu'être performant sur le plan économique et afficher une insolent taux de croissance à deux chiffres.

    Si de surcroit, vous mettez en place un régime hybride pseudo-communiste, qui n'a comme raison d'être que d'assurer l'interdiction de toute organisations syndicales ou de défense des travailleurs et la perenité d'un régime liberticide, il se peut que vous deveniez rapidement detenteur de la plus grosse réserve mondiale en devises, soit 2000 milliards de $

    Que faire d'un tel montant ?

    Principalement du lobbying car mettre de tels fonds sur le marché de change equivaudrait à une misse à mort de l'économie américaine.

    Accessoirement racheter les dettes astronomiques d'etats defaillants, comme le Grèce actuellement ou le Portugal et l'Espagne demain. De la sorte, le Chine prend le contrôle des leviers économiques de ces Etats, membres de l'UE.

    Une seule chose menace la croissance de la Chine, c'est la Chine elle-même.

    Combien de temps les ouvriers chinois accepteront de travailler, 6 jours par semaines, 12 hrs par jour, dans des conditions dignes des celles décrites dans les oeuvres de Charles Dickens de l'Angleterre du 19° siècle ?

    Posté par Kindu, 25 novembre 2010 à 11:53
  • Noko aza PACIFICATEUR, VITAL AZA CORRUPTEUR (lol)

    Ba ndéko na ngai JERRY T. na KOLOMABELE,

    C'est aussi bien d'éclaircir certains points mais nous sommes en lutte pour l'honneur, la libération et la sortie du JOUG RWANDAIS de notre peuple, nous devons nous concentrer sur notre objectif: LIBERATION DU PAYS ET L'envoi à CANOSSA même PENDAISON NA PONT GABY DES TRAITRES CONGOLAIS QUI S'EMPIFFRENT AVEC LES ASSASSINS ET VIOLEURS DE LEURS SOEURS ET FRERES.

    Nous devons nous ORGANISER, selon Edgar MORIN: "L'organisation est l'agencement de relations entre composants ou individus qui produit une unité complexe ou système, dotée de qualités inconnues au niveau des composants ou individus. L'organisation lie de façon interrelationnelles des éléments ou événements ou individus divers qui dès lors deviennent les composants d'un tout. Elle assure solidarité et solidité relative, donc assure au système une certaine possibilité de durée en dépit de perturbations aléatoires."

    J'assistes émerveillé à la montéeen PUISSANCE des arguments de JERRY T., KOLOMABELE, JC, ZABALIGA, MAURICE K., KUM, K£M£T et AR02 (même soki tozobunda na bango: "Lion aza Roi de la forêt, kasi ayebi mbangu ya MBOLOKO" (lol)

    Muyomba, Manseba, kwiya, noko, oncle, COLONEL, Prof.tongo etani

    Posté par tongo etani, 25 novembre 2010 à 13:30
  • Kindu,
    je voudrai juste te dire bravo pour ce merveilleux éclaircissement. Sans toutefois te véxer, j'imagine que tu dois être doué dans le domaine économico-financière. Ton exposé m'a juste éclairci du pourquoi ce pays, la Chine, si on n'y prend pas garde, c'est trop tard je crois, contrôlera le monde financièrement.
    Paraît que même les Etats-Unis leur prêtent de l'argent? en sais-tu quelque chose à ce sujet?

    Posté par Ntungombi, 25 novembre 2010 à 14:30
  • Il fallait lire:"paraît-il qu'ils (la Chine ) prêtent de l'argent aux USA?

    Posté par Ntungombi, 25 novembre 2010 à 14:32
  • @Kindu,

    Très heureux de te lire ici à nouveau et je te remercie d'avoir relevé le problème de la "repartition des richesses" qui est en fait le noeud du problème congolais et pour être précis je dirais le problème du politique congolais qui a fait de la "richesse nationale" un butin personnel au point de freiner tout effet de levier sur l'économie nationale.
    Ceci pour dire qu'aussi longtemps que les richesses créées en RDC resteront la propriété privée de l'AMP, la RDC, malgré son taux de croissance annuelle de 6%, restera toujours le "benda mukila" des pays pauvres.
    Nul besoin de rappeler qu'un milliard de dollars aux mains de l'Amp n'aura presque pas d'impact sur l'économie nationale, mais ce même milliard aux mains du reste des congolais aura un impact positif dans l'économie nationale à travers l'augmentation de la demande nationale en biens de consommation et service qui suscitera des investissements nouveaux pour repondre à cette demande et donc création d'emploi qui finira par augmenter le niveau des revenus et de vie des congolais et donc réduire un tant soit peu la pauvrèté au pays.
    Malheureusement ce scénario est encore du domaine du rêve pour la majorité des congolais et pour les joséphistes ce serait leur pire cauchemard que de bien repartir les richesses créées de la RDC (greedy, greedy).

    Posté par Bely21, 25 novembre 2010 à 15:34
  • Bonjour Ntungombi, en effet la Chine n'est plus seulement l'usine mais également le banquier du monde.

    Elle possède 24% des réserves mondiales en devises soit 2000 milliards de $.

    Le FMI qui "régule" l'economie mondiale ne possède que 250 milliards $.
    Dans l'absolu, la Chine est donc 8 X plus puissante que le FMI. Il est exact qu'elle est le plus grand créancier des USA.

    Si elle reclamerait son dû, la Chine mettrait les USA à genoux et ces derniers seraient incapables de simplement payer ses fonctionnaires.

    La dette publique des USA est actuellement de 13.000 milliards de $ (!!) soit 92% de son PIB.

    Bref, la Chine est pour longtemps l'acteur incontournable de l'économie mondiale.

    Reste à voir si son économie va pouvoir continuer à tourner à plein régime. Son economie fonctionne grace charbon, ressource épuisable et très polluante.

    Son environnement est fortement menacée et elle a elle-même officiellement reconnue être la première nation responsable du rechauffement climatique.

    Et puis combien de temps va t'elle encore pouvoir maintenir un tel régime ? Les chinois se revoltent mais le pouvoir maintient une chape de plomb sur l'information.

    Je pense que le système va craquer de l'intérieur.

    Pour répondre à ta question, je ne suis pas économiste, cette fonction est assurée sur ce blog par notre frère le prof.Tongo.

    Cependant, je m'interesse aux "miracles" economiques et autres "dragons" asiatiques ou celtiques.

    Ce qui se passe en Irlande actuellement démontre par l'absurde les limites des ces "miracles" economiques.

    Posté par Kindu, 25 novembre 2010 à 15:52
  • @ mon frère Bely

    L'afrique en général et le Congo en particulier est hors-concours en ce qui concerne le répartition des richesses.

    La gestion de la chose publique est anachronique et preterait à sourire si elle n'avait pas d'aussi tragiques conséquences.

    La conception du pouvoir et des ses attributs tels qu'ils sont apprehendés chez nous rendent impossibles toutes perspectives à court terme de développement.

    Au delà des slogans faciles, il faut comprendre qu'un changement CULTUREL est necessaire pour assurer la gestion d'un état moderne.

    Dans le cas qui nous occupe, celui de notre pays, il ne s'agit nullement d'une mauvaise répartition des richesses mais d'une prédation du patrimoine commun.

    Ce qui m'interpelle et m'inquiete le plus, c'est l'acceptation commune de tels comportements. Richesse mal acquise est acceptée comme une attribution normale de tout detenteur de pouvoir.

    J'évite même de parler du système qui prévaut actuellement au Congo tant il semble desesperant de dénoncer une gestion aussi grossière de la chose publique.

    Pour ma part, au delà de la politique politicienne ou des soubresauts imbeciles de josephistes perdus sur la toile, une seule question m'anime : A quand l'auto-suffisance alimentaire au Congo ?

    Posté par Kindu, 25 novembre 2010 à 16:21
  • Noko azui ba camons ya coup de t^te ya mosika neti EDINGWE (lol)

    Le système capitaliste est comme un serpent qui se mord la queue!!!!!
    Je fréquentes d'éminents profs d'économie qui ne parlent plus de la main invisible qui régule l'activité économique, ils ont honte (lol), après l'explosion de la bulle financière et surtout l'exposition des Etats clochardisés par la mauvaise gestion: GRECE, ESPAGNE, PORTUGAL, ISLANDE, IRLANDE (lol), EBONGO BA PAYS DE L'EST TO BA PAYS AFRICAINS(Sopeka: sombela nga, pesa nga, kabela nga (lol)) BA NSEMBA BILOKOTA YA PPTE (lol), la liste n'est pas exhaustive (lol).

    L'indépendance d'un pays n'implique pas la responsabilisation, rendre des comptes est une forme de subordination que l'indépendance exclut.

    Noko tongo prédit l'explosion de la chine KALA TEEEEE!!!!!à cause de la centralisation et surtout de l'opposition entre les forces centripètes et les forces centrifuges, ekoyinda kala téééé.

    La centralisation comme la décentralisation est par essence politique, la concentration comme la déconcentration est par essence géographique.

    Etre décentralisé, c'est être autonome sur certains domaines
    Etre déconcentré, c'est être loin du centre
    Etre responsable, c'est rendre compte: "Qui doit répondre de ses actions" (lol), wapi corps ya tungulu ? pona ko rendre na famille na yé na bela? wapi fidèle BAZANA chauffeur ya CHEBEYA?
    John NUMBI aza ko ndenda na kin tiii lélo? bokotisa ye na MAKALA, ezowuméla?

    Yo pé noko!!!!!!!!!!!!!
    Il ne suffit pas d'être autonome pour être responsable: encore faut-il lorsqu'on est autonome être tenu de rendre compte pour être responsable (lol)

    A contrario, la responsabilisation n'exige pas l'autonomie: rien n'interdit de demander des comptes à quelqu'un dénué d'autonomie: les ouvriers (OS) le savent bien.

    Muyomba, manseba, kwiya, nguatshi, noko, oncle, COLONEL, Prof. tongo etani

    Posté par tongo etani, 26 novembre 2010 à 01:40
  • Alléluia aux faux prophètes et pseudo intellectuels ainsi qu'a leurs fans club.

    Posté par luka mambu, 26 novembre 2010 à 01:56
  • Luka mambu: du choc des idées jaillit la lumière

    Mobutu disait quelque chose du style '...de la juxtaposition des idées, se dessine le chemin...'mais ce qu'il ne disait pas ce que la critique de son régime était à éviter. Et pour le dire autrement, il était écrit sur un mur du camp tshatshi:'Heureux le peuple qui chante et qui danse pour son chef'

    Tout ça pour dire à Luka Mambu que les critiques des 'faux prophètes et des pseudo intellectuels’ peuvent avoir des côtés très intéressants si leurs auteurs se livrent à une argumentation rigoureuse et dans un esprit constructif. Les échanges que nous avons ici peuvent aider tout un chacun à s'enrichir du point de vue des autres.

    Pour ma part, je me méfie beaucoup du 'prêt à penser’ car plus on l'utilise plus notre cerveau est 'lobotomisé'.
    C'est ainsi que, trop souvent, on s'en prend aux régimes qui se succèdent sans relever qu'il existe des 'invariants' dont ni la nature ni les racines ne sont véritablement connues et qui relient tous les régimes politiques qui ont existé en RDC. Kindu, mieux que moi, a déjà fait cette remarque en posant des questions très pertinentes. Et ce serait faire fausse route que d'y répondre en tant que pro ou anti-Kabila car les questions posées vont bien au-delà de ce clivage.
    Enfin, pour en revenir au sujet proposé par Alex (en référence à la belle photos), que deviennent les déchets à Kinshasa ??? Je ne prendrai qu’un exemple : Luka Mambu a des idées fort intéressantes là-dessus (lombricompostage, je crois, qu’il met en pratique chez lui) mais bon, comme André KIMBUTA n’est pas sa tasse de thé, il ne pourra donc pas lui souffler cette idée afin que la ville de Kinshasa en fasse sienne... QUE FAIRE ???
    Y a-t-il moyen de s’occuper sérieusement des déchets à Kinshasa ? Il n’ y a qu’à aller faire un tour sur les nombreux cours d’eau qui traversent la ville pour se rendre compte des dégâts visibles(sans parler du reste) et c’est encore pire à l’intérieur du pays… Je persiste à croire , en ce qui me concerne , que ce n’est pas une fatalité.

    Posté par Sik, 26 novembre 2010 à 18:10
  • L'esthétisation de la "connerie" est dangereux,en particulier pour la démocratie. Car le but ici est dans le dénigrement de la démocratie de 2006.
    Je revois encore le peuple brésilien pleurant en masse,le référendum organisé à l'époque des militaires entérinant la dictature. Car il s'agissait de cela: le choix entre la dictature et la démocratie.
    La démocratie reste le système politique le moins mauvais et 2006 nous en a offert la liberté de choisir sur un plateau d'argent. Une ligne sagittale court du nord vers le sud,coupant le pays en deux comme l'a démontré les scrutins de 2006. Seule l'habileté politique a permis à la majorité actuelle de l'emporter. On peut par atavisme ne pas aimer les gens de l'est et avoir le sens de la démocratie et le rejet de la dictature,ce système politique exécrable dont le régime mobutien nous avait habitué.
    On apprend ici que la conversation prend une tournure "intellectuel",des gros mots sont proférés:"Manufacturing of consent". Noam Chomsky s'intéresserait-il à nos débat? Que nenni,les auteurs ignoreraient même que "Manufacturing of consent" serait avant tout une critique acerbe des médias américains par l'intellectuel de gauche,Noam Chomsky,en particulier une critique du Washington Post considéré par les esthètes comme le plus grand journal du monde.
    Alors,"Manufacturing of consent" qui peut se traduire en bon français par le mot "Propagande" pourrait dire quelque chose aux mobutiste. Leur administration possédait une direction de la propagande. Les danseurs se trémoussant dans les stades et à la télévision,l'ensemble des journaux congolais nationalisés et regroupés pour mieux diffuser de la propagande trouvent leur place dans les écrits de Noam Chomsky. Sortait-on les affaires à l'époque de Mobutu? Les journalistes Mukanda (Renaissance) et Mbungu (Présence congolaise) en savent quelque chose?
    Il est dangereux de combattre la démocratie. Les congolais ne sont plus de béni- oui-oui. Ils possèdent tous une arme terrible,le vote. Il faut les convaincre pour qu'ils portent leurs suffrages sur votre candidat. Le reste c'est du pipo,le reste c'est des mensonges.
    Le Congo est un pays pauvre,parler de lui à l'aune des pays développés est un signe d'ignorance manifeste de la réalité des choses.
    Comment comparer les économies occidentales dominées par la spéculation financière à un Congo exsangue et ruiné par 32 années de dictature abjecte et 9 ans de guerres civiles?
    Ce pays a été construit en 80 ans,il a été détruit en 32 ans plus neuf. Et certains veulent le voir reconstruit par un coup de baguette magique. Qu'ils restent sur les quais pendant que le train congolais progresse vers des jours meilleurs avec des vrais patriotes aimant leur pays,qu'ils soient de l'Est ou de l'Ouest.

    Posté par bony, 26 novembre 2010 à 21:28
  • L'esthétisation de la "connerie" est dangereuse,en particulier pour la démocratie. Car le but ici est dans le dénigrement de la démocratie de 2006.
    Je revois encore le peuple brésilien pleurant en masse,le référendum organisé à l'époque des militaires entérinant la dictature. Car il s'agissait de cela: le choix entre la dictature et la démocratie.
    La démocratie reste le système politique le moins mauvais et 2006 nous en a offert la liberté de choisir sur un plateau d'argent. Une ligne sagittale court du nord vers le sud,coupant le pays en deux comme l'a démontré les scrutins de 2006. Seule l'habileté politique a permis à la majorité actuelle de l'emporter. On peut par atavisme ne pas aimer les gens de l'est et avoir le sens de la démocratie et le rejet de la dictature,ce système politique exécrable dont le régime mobutien nous avait habitué.
    On apprend ici que la conversation prend une tournure "intellectuel",des gros mots sont proférés:"Manufacturing of consent". Noam Chomsky s'intéresserait-il à nos débat? Que nenni,les auteurs ignoreraient même que "Manufacturing of consent" serait avant tout une critique acerbe des médias américains par l'intellectuel de gauche,Noam Chomsky,en particulier une critique du Washington Post considéré par les esthètes comme le plus grand journal du monde.
    Alors,"Manufacturing of consent" qui peut se traduire en bon français par le mot "Propagande" pourrait dire quelque chose aux mobutiste. Leur administration possédait une direction de la propagande. Les danseurs se trémoussant dans les stades et à la télévision,l'ensemble des journaux congolais nationalisés et regroupés pour mieux diffuser de la propagande trouvent leur place dans les écrits de Noam Chomsky. Sortait-on les affaires à l'époque de Mobutu? Les journalistes Mukanda (Renaissance) et Mbungu (Présence congolaise) en savent quelque chose?
    Il est dangereux de combattre la démocratie. Les congolais ne sont plus de béni- oui-oui. Ils possèdent tous une arme terrible,le vote. Il faut les convaincre pour qu'ils portent leurs suffrages sur votre candidat. Le reste c'est du pipo,le reste c'est des mensonges.
    Le Congo est un pays pauvre,parler de lui à l'aune des pays développés est un signe d'ignorance manifeste de la réalité des choses.
    Comment comparer les économies occidentales dominées par la spéculation financière à un Congo exsangue et ruiné par 32 années de dictature abjecte et 9 ans de guerres civiles?
    Ce pays a été construit en 80 ans,il a été détruit en 32 ans plus neuf. Et certains veulent le voir reconstruit par un coup de baguette magique. Qu'ils restent sur les quais pendant que le train congolais progresse vers des jours meilleurs avec des vrais patriotes aimant leur pays,qu'ils soient de l'Est ou de l'Ouest.

    Posté par bony, 26 novembre 2010 à 21:37
  • @ Sik
    "les critiques des 'faux prophètes et des pseudo intellectuels’ peuvent avoir des côtés très intéressants si leurs auteurs se livrent à une argumentation rigoureuse et dans un esprit constructif"

    OUI SANS INSULTE

    L'autorité urbaine de Kinshasa n'a pas de politique en gestion de mobilité et d'éco-urbanisme, elle fonctionne par à-coups. Il n’y a pas de concertation entre le différent service de l’état, chacun essai de tirer la couverture à soi pour quelques milliers de dollars de commission.

    EX1: Elle dépense des millions pour éclairer l'avenue huilerie alors qu'il existe un projet d'agrandissement de cette avenue, conséquence 8 mois plus tard, arrachage de ces poteaux.

    EX2: Blvd. Lumumba l'espace maraicher entre grand et petit blvd est confié à une dame pour créer un espace fleuri avec bancs publiques, moins de 12 mois après tout est détruit pour agrandir le Blvd.

    EX3 : Pour une ville de + de 10 millions, il n’y a pas d’incinérateurs des déchets, ils sont transbahuter dans toute la ville en raison des projets, une fois sur terrain Tembe na Tembe, merde on va construire l’hôpital du 50naire on déblaie tout pour le terrain à coté du pont Cabu ou se tenait l’ancien marché Simba Zigida près du stade des martyrs, ohh non on va organiser CAN 2015, tiens on va tout transférer chez les pauvres à Mpassa pour les tuer à petit feu.
    ETC…………………

    Etre Kabiliste ou Joséphiste comme s’est à la mode, est mon droit.
    Vous êtes Bembiste, Ngbandiste et nostalgique des temps révolu de Mobutu est votre droit.

    Etre pro Kabila ne fait pas de moi un bénie oui oui, je garde mon jugement et mon esprit critique à la différence de certains.

    Vivre à l’occident durant des décennies à créer chez certains de nos compatriotes des troubles cognitifs.

    Posté par luka mambu, 26 novembre 2010 à 21:48
1  2  3  4  5    Dernier »

Poster un commentaire